ROXXY : Une réalisation qui ne manque pas d’allure

L’avis des Années laser :

Bien emballé par une réalisation qui ne manque pas d’allure sans toutefois trop se la raconter, cette production modeste brassant tension, interrogations et retentissements explose lors d’un dernier acte punitif à la violence dévastatrice, pour dégager une fièvre romantique mâtinée de rage meurtrière, qui n’est pas sans évoquer TRUE ROMANCE. Un choc indéniable pour cet inédit salles nettement au-dessus de la moyenne, où Zoë Kravitz, plus belle que jamais, crève littéralement l’écran.

Note film 8/10

Note technique 9/10

FullSizeRender